Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
194
Se faire fort de, se porter fort pour, s'engager à quelque
chose, se rendre garant : Il se fit fort d'obtenir cette faveur.
Il se porte fort pour son ami. — Le fort portant le faible,
ou du fort au faible signifie: toutes choses étant compensées,
ce qui manque d'un côté, étant suppléé de l'autre.
Quoique fortement soit adverbe, on emploie comme tel
le mot fort avec les verbes : heurter, pousser, frapper, battre,
etc. Heurter plus fort. Vous ne poussez pas assez fort.
368. violent, emporté.
Un homme violent est prompt à lever la main; il frappe
aussitôt qu'il menace. Un homme emporté est prompt à
dire des injures, et il se fâche aisément.
Violent se dit également de choses, et signifie impétueux :
Un choc violent. Une tempête violente. Un discours violent.
Violenter quelqu'un, c'est lui faire quelque chose par
force : Les pères et les mères ne doivent point violenter leurs
enfants dans le choix d'un état.
Familièrement on dit: cela est violent, lorsqu'il s'agit de
quelque chose d'oppressif, de trop rude, de trop difficile:
n demanda mille francs, cela est trop violent. Cette pro-
position est violente.
369. vite, tôt, promptement.
Vite exprime la grande promptitude avec laquelle on
agit, et est opposé à lentement. Tot, opposé à tard,
regarde le moment oii l'action se fait. Promptement, op-
posé à longtemps, regarde le temps qu'on emploie à la chose.
Qui commence tôt et travaille vite, achève promptement.
(girard.)
Le mot vite est regardé ici comme adverbe, au lieu de