Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
191
367. vigoureux, fort, robuste.
Le vigoureux semble plus agile, et doit beaucoup au
courage. Le fort paraît être plus ferme, et doit beaucoup
à la construction des muscles. Le robuste est moins sujet
aux infirmités, et doit beaucoup à la nature de son tem-
pérament.
On est vigoureux par le mouvement et par les efforts
qu'on fait. On est fort par la solidité et par la résistance
des membres. On est robuste par la bonne conformation
des parties qui servent aux fonctions naturelles.
Un homme vigoureux attaque avec violence ; un homme
fort porte d'un air aisé, eu fait de fardeau, ce qui acca-
blerait un autre; un homme robuste est à l'épreuve de la
fatigue, (girard).
Vigoureux se dit aussi de choses qui se font avec vigueur :
Une attaque, une résistance vigoureuse.
Fort se dit encore de choses, et signifie : gros et épais de
matière, capable de résister au choc: De fortes murailles.
Une place forte. Une planche qui n'est pas assez forte. Et
d'étofl'es, de toiles, de cuir etc.: Bu ruban fort. Un dama«
fort et plein de soie.
Fort signifie aussi: ce qui est considérable dans sou
genre, et ce qui est impétueux, énergique: Une forte
dépense. Un poids fort. Une forte dose. Une forte chaleur.
Une forte maladie.
On trouve le mot fort dans quelques expressions fami-
lières : Cela est plus-.fort que moi, se dit d'une répugnance,
d'une habitude qu'on ne peut surmonter. A plus forte
raison, avec d'autant plus de raison. Voilà qui est fort,
se dit d'une chose désagréable qui paraît difficile à croire.