Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
190
vécu dans des temps reculés, et particulièrement de ceux
qui ont laissé des écrits : Les anciens ont porté fort loin
les arts et les sciences. La poésie des anciens.
Ancien se dit encore de celui qui a été reçu avant un
autre dans une charge, dans un corps: Le plus ancien
officier du régiment. De là le substantif ancienneté, priorité
de réception dans un corps : Us ont rang selon leur an^
cienneté. Be toute ancienneté signifie : de temps immémo-
rial : Qela s'est fait de toute ancienneté.
En langage familier on dit quelquefois le mot ancien à
un vieillard: Salut, mon ancien.
Quant au mot antique, il est à remarquer que ce mot se
rapporte surtout aux productions de l'art, au goilt différent
du nôtre. On dit : les monuments antiques. Bâti à Vanti-
que. En ce cas antique est opposé ^moderne, Qommt vieux
est l'opposé de récent ou de neuf, et ancien Topposé de
nouveau.
Antique se dit aussi de personnes âgées qui tiennent à la
routine d'autrefois. Dans cette acception on ne l'emploie
que par raillerie: Cet homme est un peu antique; il a Vair
antique.
Du mot antique dérive antiquité, l'ancienneté reculée,
antiquaire, quelqu'un qui est savant dans la connaissance de
monuments antiques, et antiquailles, terme de mépris dont
on se sert en parlant de choses antiques de peu de valeur.
Vieux fait vieillesse, le dernier âge de la vie, ou les
vieilles ^ens en général : Im vieillesse est quelquefois soup'
qonneuse. Vétusté se dit de choses que le temps a détério-
rées : Cette maison tombe de vétusté. Cependant on emploie
souvent vieillesse dans le même sens: Cette maison tombe
de vieillesse.