Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
188
Vêtir les pauvres, c'est leur donner les vêtements dont
ils ont besoin ; revêtir les pauvres emporte la même idée,
mais suppose qu'on leur fait quitter leurs guenilles en y
substituant de meilleurs habits.
365. viande, chair.
Le mot viande emporte l'idée de la nourriture que n'a
pas celui de chair; mais ce dernier mot se rapporte à la
composition physique de l'homme et des animaux; c'est la
substance molle et sanguine qui est entre la peau et les os.
On dit la chair de l'homme, la chair du cheval ; on mange
la chair du bœuf, qui, rôtie ou bouillie ou destinée à l'être,
devient de la viande. On achète la viande à la boucherie.
Le mot chair s'applique aussi à la partie charnue des
fruits: La chair de la pêche, du melon, de la cerise.
Aussi se dit-il quelquefois en parlant de poissons : Ce bro-
chet a la chair fert/ie, molle.
Chair signifie quelquefois simplement la peau, en parlant
de personnes : Avoir la chair douce, rude, blanche, hâlée.
Avoir de belles chairs.
Etre en chair se dit d'une personne qui a ou qui prend
de l'embonpoint. Ce cheval est bien en chair, ce cheval
est en bon état, a la chair ferme.
Chairs, au pluriel, est un terme de peinture, et se dit
de l'imitation de la chair de l'homme : Ce peintre rend ses
chairs fort belles.
Le mot chair entre dans quelques locutions proverbiales:
n peste entre cuir et chair, il est mécontent sans oser le
dire. Cet homme n'est ni chair ni poisson, c'est un homme
sans caractère, un homme qui flotte par faiblesse entre deux
partis. Cest une masse de chair , une grosse masse de chair.