Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
187
363. vêtement, habillement, habit.
T element, c'est tout ce qui sert a couvrir le corps, même
la coiffure et la chaussure. Habillement renferme, outre
l'essentiel de vêtir, dans son idée un rapport à la forme,
à la façon dont on est vêtu. Habit a un sens plus res-
treint, et ne désigne que ce qui est l'ouvrage du tailleur
ou de la couturière. Il s'emploie au pluriel pour désigner
un habillement complet.
Dans un sens plus restreint encore, m habit est cette
partie de l'habillement d'un homme qui couvre le corps et
les bras, et est ouverte par devant : Je me mis fait faire
un habit noir.
Lorsqu'il s'agit d'un habillement bizarre ou ridicule, on se
sert du mot accoutrement.
Couvrir la tête et le corps de quelque habillement s'ap-
pelle familièrement affubler: On Vaffubla d'un grand man-
teau. Mie s'affubla d'une longue mante. On emploie quel-
quefois le mot affublé ironiquement pour les habillements
bizarres : Comme te voilà plaisamment affublé. — Un affu-
blement était anciennement un habillement qui couvrait la
tête et le corps.
364. vêtu, revêtu.
On est vêtu de ses habits ordinaires, mais on est revêtu
d'un habit de cérémonie ou de marques de dignité. Fi-
gurément on se sert du mot revêtir en parlant d'emplois,
du pouvoir, de l'autorité, des dignités: La charge dont il
est revêtu. Le roi Va revêtu de plein pouvoir.
Revêtir s'emploie au figuré dans le sens d'orné, de
décoré: Les vertus et les qualités aimables dont il était
revêtu, le rendent digne de nos regrets.