Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
16
Mr signifie encore une ressemblance des traits du visage :
Il a beaucoup de votre air. Avoir un faux air de quelqu'un-
19. aisé, facile, commode.
Une chose est aisée en elle-même, quand elle nous laisse
sans gêne; elle est facile, par rapport à nous, quand nous
pouvons la faire. Un chemin est facile, lorsqu'on le trouve
sans peine; il est aisé^ lorsqu'on y marche sans peine. Une
entrée est facile, lorsque personne ou rien n'arrête le pas"
sage; elle est aisée^ lorsqu'elle est large et commode à passer.
Commodei c'est ce qui est convenable, dont l'usage est
utile et agréable: Une maison^ une voiture^ une chaise com-
mode. Les mots commode et aisé se prennent souvent l'un
pour l'autre. Lorsque l'agrément prévaut dans l'objet qui
nous convient, on se' sert quelquefois de l'adjectif anglais
comfortable.
Commode signifie aussi : trop indulgent : Cest un maître
commode, c'est-à-dire, un maître qui ne rudoie pas ses
domestiques.
Aisé signifie aussi : qui est à son aise, qui est riche dans
une condition médiocre: TJn bourgeois aisé.
Avoir des manières aisées ^ avoir In conversation aisée,
avoir un style aisé sont des locutions où le mot aisé signifie :
sans gêne, sans contrainte.
20. assistee, aideu, secourir.
Aider y c'est participer aux peines d'un autre; secourir^
c'est sauver d'un danger; assister^ c'est aider au besoin. Le
premier provient d'un sentiment de générosité, le second
d'un sentiment -d'humanité, le troisième d'un sentiment de
pitié. Par l'action àHaider on fait une partie de l'ouvrage