Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
133
273. reclamee, revendiauer.
On réclame par la force, Tautorité, la justice pour ravoir
sa chose, en poursuivre le recouvrement par les voies de
droit et de fait contre celui qui l'a usurpée ou qui la retient.
On revendique une chose lorsqu'on poursuit la restitution
d'un bien, lorsqu'on intente mie action contre quelqu'un qui
retient ce qui nous appartient. La réclamation est une
demande, un appel; la revendication est une action, une
poursuite.
Se réclamer de quelqu^un signifie: déclarer qu'on est son
parent, son ami ou son protégé: Voyant qt^on allait le
maltraiter y il se réclama d'un tel.
Réclamer est aussi un verbe neutre, et signifie alors:
s'opposer de paroles : Cela a été résolu, n'y Ort-il personne
qui réclame, qui réclame contre ?
274. reconnaissance, gratitude.
La reconnaisance est le souvenir, l'aveu d'un service, d'un
bienfait reçu; la gratitude en est le sentiment, le retour
inspiré par un bienfait, par un service. —hd. reconnaissaîice
est le commencement de la gratitude, et la gratitude est le
complément de la reconnaisance. La reconnaissance est la
soumission à un devoir, on le remplit; la gratitude est
l'amour de ce devoir, on n'en a jamais assez fait, (roubaud).
Celui qui oublie les services est méconnaissant-, celui qui
tâche de les oublier est ingrat. La méconnaissance marque
plus de légèreté et moins de vice que Vingratitude,
Reconnaissance, en termes de guerre, signifie l'action
d'examiner la position d'un terrain et les dispositions de
l'ennemi: Le général est allé faire une reconnaissance. On
a poussé les reconnaissances jusqu'au glacis de la forteresse