Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
126
Au sens moral, on emploie le mot puissance, en parlant
de tout ce qui exerce de l'empire sur l'âme ou sur l'esprit :
Telle est la puissance de la vertu. La puissance de Vliahi-
tude, de Vimagination. '
260. précipice, gouffre, abime.
Un précipice est un lieu profond, où Ton ne peut tombe;
sans péril de sa vie. Un gouffre est un lieu profond où Ton
est englouti. Un abime est un gouffre très profond où
l'on se perd.
Le précipice fait penser h. la profondeur, le gouffre fait
penser à l'action d'entraîner et de consumer tout ce qui en
approche ; Vahime fait penser à une profondeur immense
dont on n'a pas sondé le fond.
Au figuré, on dit: un abîme de malheur, un ahime de
misère, pour désigner un extrême malheur, une extrême
misère. Aussi ce mot se dit-il de choses qui entraînent
d'excessives dépenses: I^e jeu est pour lui un abime, et les
lieux ou l'on fait ces dépenses sont gouffres: Les maisons
de jeu sont des gouffres pour les jeunes gens.
Le mot gouffre se dit aussi figurément d'un grand nombre
de malheurs qui accablent quelqu'un: Il est tombé dans mi
gouffre de malheurs, de misères.
Un seul grand malheur, un danger imminent s'appelle figu-
rément un précipice-. Une seule faute Va jeté dans le préci-
pice. Son ambition Va poussé jusqu'au bord du précipice.
261. présenter, offrir.
On présente seulement ce qui est sous la main, ce qui
«st présent; on offre ce qu'on désire donner, sans qu'il
soit nécessaire que l'objet offert soit présent.