Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
10
non pas amli; sa gloire le suit dans son humiliation \ sa
grandeur le relève, quand on le ravale; sa vertu le défend
de Vamlïssement.
abdiquer, se demettre.
On abdique une dignité souveraine, c'est-à-dire on en aban-
donne la possession; on se ^un emploi, volontairement
sans y être forcé. -wvs
4. abolir, abroger.
Ces deux verbes signifient: annuler, mettre hors d'usage;
mais abolir se dit à l'égard de lois, de coutumes, et abroger
à régard des lois qu'on révoque formellement.
5. accablement, abattemetit , découragement.
Le corps et l'esprit peuvent être accablés; Vaccablement
du corps vient de maladie ou de fatigue; celui de l'esprit
vient des peines qui lui pèsent.
On est abattu quand 1 ame éprouve de la langueur, à la
vue d'un mal qui lui arrive. Par rabattement on vient à
Vaccablement ^ qui produit le découragement. Par le décou-
ragement on abandonne une entreprise commencée , en cédant
aux difficultés.
Jccablement se dit aussi d'une grande surcharge d'affaires:
Il est dans un accablement de travail.
6. accabler, combler.
Jccahler se dit ordinairement pour: surpasser ses forces,
doue, ce qui est désagréable. Combler se dit toujours dans
un bon sens; de bienfaits, d'honneurs, de richesses, etc.
Quelquefois accabler se prend dans le dernier sens ; mais