Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
116
du sang et sa corruption rendent litide une personne, ou
plutôt son teint, ses chairs, sa peau.
Hâve ne s'applique aussi qu'aux personnes, et proprement
à l'air, au visage, à son ensemble. Les yeux creux, en-
foncés, éteints, contribuent, comme les joues creuses, pâles,
décharnées à former un visage have.
Blafard dit en général de toute couleur, de toute lumière
qui n'a point d'éclat ou de vivacité, de tous les objets qui tirent
sur le blanc ou qui blanchissent en se décolorant, (roubaud).
344. paralogisme, sophisme.
Le sophisme est un raisonnement faux avec l'intention de
tromper. Le paralogisme est un raisonnement faux sans
l'intention de tromper : Noiis croyions avoir trotivé une dé-
monstration, ce n''€st qii'un paralogisme. — Je me trompe
par un paralogisme ; par un sophisme on m'abuse.
D'ailleurs le mot paralogisme n'est usité que dâns le style
didactique.
245. parasite, écornifleur.
Ce sont des gens, dit Roubaud, qu'on appelle trivialement
piqueurs d'assiettes, chercheurs de franches lipptes, écumeurs
de marmites, parce qu'ils font métier d'aller manger à la
table d'autrui.
L'assiduité à une table et l'art de s'y maintenir distin-
guent le parasite; l'avidité de manger et l'art de surprendre
des repas distinguent Yécornifleur, Le parasite a du moins
l'air de chercher le maître et de s'en occuper, il prend des
formes ; Yécornifleur a l'air de ne chercher que la table et
de s'en occuper uniquement. II y a des parasites qu'on est
bien aise de conserver; il n'y a pas un écornifieur dont on
ne tâche de se défaire.