Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
109
celui-ci sur le second, tandis que le premier exprime la plus
faible atteinte à la liberté.
Ainsi, obliger est un acte de pouvoir qui impose un
devoir ou une nécessité. Contraindre est un acte d'obsession
qui arrache plutôt qu'il n'obtient un consentement. Forcer
est un acte de puissance et de vigueur qui, par son énergie,
détruit celle d'une volonté opposée. Violenter est un acte
d'emportement ou de brutalité qui emploie le droit et les
ressources du plus fort à dompter une volonté rebelle ou
opiniâtre, (roubaud).
280. obscur, sombre, tenebreux.
Un lieu est obscur, lorsqu'il est privé de clarté, de
manière qu'on ne peut voir ou distinguer les objets ; il est
sombre, lorqu'il n'a qu'une faible lumière, de manière qu'il
est privé de jour; il est ténébreux, lorsque toute lumière
manque, de manière qu'on ne voit absolument rien. Téné-
breux renchérit sur obscur.
Obscur, au figuré, en parlant de choses, signifie inintel-
ligible, ce qui se fait difficilement comprendre: Un discours
obscur. Il y a plusieurs passages obscurs dans ce livre.
Dans ce sens on dit aussi : un auteur obscur.
Obscur, au figuré, en parlant de personnes et de choses,
signifie encore: peu connu, caché. Un homme obscur, c'est
un homme qui vit caché, qui est peu connu. Une vie
obscure, c'est une vie qu'on mène hors du commerce du
monde. Dans l'un et l'autre sens on se sert aussi du mot
obscurité. Son discours est plein cPobscurité. Cet homme
mt dans l'obscurité.
Sombre, au figuré, en parlant de personnes, signifie: mé-