Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
108
Le mot nutritif est un terme de médecin: Ce rèmede
est purgatif et nutritif. Le mot nourricier appartient pro-
prement à la physique des plantes : La sève nourricière.
Cet aliment renferme beaucoup de substance nourricière.
228. nuage, nue, nuée,
La nue rappelle l'idée d'élévation; la nuée, celle de quan-
tité et d'orage; le nuage, celle d'obscurité. Un oiseau se
perd dans les nues, lorsqu'il s'élève fort haut dans les airs.
La nuée est grosse, sombre, orageuse; elle vomit la pluie,
l'orage, la foudre. L'idée d'obscurité est dominante dans
le nuage, c'est un amas de vapeurs fort condensées.
Au sens figuré, ces idées accessoires prévalent de la même
manière.
On élève quelqu'un aux nues par des louanges excessives ;
on tombe des nues, pour dire qu'on est extrêmement étonné
et embarrassé, comme quelqu'un qui tombe de haut. Un
orateur se perd dans les nues, quand il s'élève dans son rai-
sonnement de manière à faire perdre aux autres le sujet
qu'il traite. Dans ces exemples, c'est l'idée d'élévation qui
prévaut.
On parle d'une nuée de flèches, d'une nuée de sauterelles,
d'une nuée de Cosaques, et c'est ici que domine l'idée de
quantité ou de quelque chose de sinistre.
Aussi dit-on: un miage de poussière, pour marquer
l'obscurcissement de l'air par la quantité de poussière qui y
est élevée. Avoir un nuage devant les yeux désigne qu'il y a
quelque chose qui empêche de voir distinctement, (beauzée).
229. obliger, contraindre, forcer, violenter.
Le dernier de ces mots renchérît sur le troisième, comme