Boekgegevens
Titel: Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Auteur: Hoeven, A. van der
Uitgave: Amsterdam: J.M.E. Meyer, 1868
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: IWO 680 H 4
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_204926
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Synoniemen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Recueil de synonymes de la langue Française: destiné aux écoles d'instruction moyenne en Hollande
Vorige scan Volgende scanScanned page
100
«d'un certain nombre de personnes, et même d'une seule
personne : Il y avait bien du monde à Vopéra. IPentrez
pas dans son cabinet; il y a du monde avec lui.
Monde est quelquefois augmentatif: C'est tout le bout du
monde se dit lorsqu'on estime quelque chose à son plus haut
prix: Si vous tirez cent francs de ce cheval, c'est le bout,
tout le bout du monde. — Tas le moins du monde, absolument
pas. Il vous a dit tout le bien du monde. Cela va le mieux
du monde, cela va très bien. Nous sommes le mieux dtt
monde ensemble; nous sommes très bien l'un avec Tautre.
Le meilleur, le plus méchant homme du monde; un homme
très bon, très mauvais. La meilleure, la plus mauvaise
chose du, inonde. Une chose très bonne, très mauvaise.
213. MONT, MONTAGNE.
Le mot montagne présente Tidée générale d'élévation; le
mot mont envisage une distinction individuelle d'élévation ;
aussi le mot montagne éveille-t-il l'idée d'une masse plus
grande que le mont. La montagne est opposée* à la plaine y
le mont est opposé au val ou vallon.
Le mot mont ne s'emploie guère en prose qu'avec un
nom propre. Le mont Etna, le mont Cenis. Il n'est jamais
suivi de la préposition de, au lieu que le mot montagne
accompagné du nom propre en est toujours suivi: Les mon-
tagnes des Alpes, la montagne du Sinai.
Un pays, tout coupé de tertres, de collines, de monti-
cules , de monts est montueux. Un pays tantôt très élevé,
tantôt très bas, entrecoupé de montagnes et de plaines est
Montagneux.
Le mot mont se trouve dans les locutions proverbiales:
promettre monts et merveilles ou promettre des monts d'or