Boekgegevens
Titel: Aperçu de la grammaire Hollandaise
Auteur: Eys, W.J. van
Uitgave: La Haye: Martinus Nijhoff, 1890
[S.l.]: Zuid-Hollandsche boek- en handelsdrukkerij
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3700
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_203760
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Nederlandse taalkunde
Trefwoord: Nederlands, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de la grammaire Hollandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
22
précédé de l'article de masc. et het neutre : degene, hetgene.
Begene die leest, celui qui lit.
Bien que les deux mots ne soient jamais séparés dans
la phrase, ils n'en sont pas moins déclinés tous les deux,
comme s'ils étaient séparés, comme un nom précédé de
l'article; degene fait au génitif desgenen, et au datif
dengene etc. Comparez le nom. Gene est aussi un pronom
démonstratif, mais il est peu usité, si ce n'est dans quel-
ques locutions, p. ex. deze en gene , l'un et l'autre.
Les observations par rapport à la déclinaison des noms,
sont aussi applicables aux pronoms, et en général à tout
nom déclinable. En parlant la caractéristique des cas se
perd; on ne dit pas: ik heb dien man gezien, j'ai vu
cet homme, on dit généralement : ik heb die man
§ 2.
Les pronoms relatifs:
Masc. et féni. Neutre.
die, qui dat, que
welke, qui, lequel hetivelk, que
Masc. Fém. Neutre. Plur.
Nom. die, qui die dat die
Gén. wiens, de qui, dont wier — tvier
Dat. wien, à qui wie dat wien
Acc. dien, qui die dat die
Ces pronoms ont, dans leur déclinaison, une apparence
irrégulière qui ne provient que de l'emploi de deux
pronoms; die nominatif et wiens génitif proviennent de
pronoms entièrement diiférents ; le génitif de die existe
comme pronom démonstratif: diens] mais l'usage a pré-
valu d'employer wiens et wier comme génitifs du pronom