Boekgegevens
Titel: Aperçu de la grammaire Hollandaise
Auteur: Eys, W.J. van
Uitgave: La Haye: Martinus Nijhoff, 1890
[S.l.]: Zuid-Hollandsche boek- en handelsdrukkerij
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3700
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_203760
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Nederlandse taalkunde
Trefwoord: Nederlands, Grammatica's (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Aperçu de la grammaire Hollandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
Le lecteur est averti maintenant, et les divergences
entre les formes habituelles et celles de la grammaire
seront indiquées autant qu'il sera possible ou qu'il pa-
raîtra nécessaire.
„La conversation des honnêtes gens est pleine d'hiatus
volontaires, qui sont tellement autorisés par l'usage, que
si l'on parlait autrement, cela serait d'un pédant ou d'un
provincial". (Abbé d'Olivet.)
Encore un mot par rapport à l'adjectif „ hollandaise "
dans le titre , grammaire hollandaise".
Ce petit aperçu est destiné aux étrangers, et c'est
pour cette raison que le titre en est : Aperçu de la gram-
maire hollandaise et non pas „ néerlandaise. Néerlande
et Néerlandais sont des noms peu connus à l'étranger
et n'y sont presque jamais employés. Le nom officiel de
notre pays est: les Pays-Bas et ce nom propre n'a pas
produit d'adjectif; Hollande et Hollandais, au contraire,
sont des noms connus dans tout le monde et d'ancienne
date, et pour le dire en passant, sont les seuls qui se
trouvent dans le Dictionnaire de Littré. Même dans les
Pays-Bas les noms de : Holland et Hollandsch sont
beaucoup plus usités que ceux de: Nederland et Neder-
landsch, si ce n'est dans les grammaires; si quelqu'un
nous demandait à un de nous, de n'importe quelle
province: spreekt gij Nederlandsch? (parlez-vous le Hol-
landais ? ), nous saurions de suite que notre interlocuteur
est un étranger, qui a puisé ses connaissances de notre
langue dans une grammaire Néerlandaise.
Ne prenons pas pour de la pureté de langage ce qui
pourrait n'être au fond que de la pédanterie.