Boekgegevens
Titel: Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Auteur: Ent, A. van der
Uitgave: Culemborg: Blom & Olivierse, 1888
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3589
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202654
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Nederlands, Woordenboeken (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Vorige scan Volgende scanScanned page
93
étant devenues l'origine de villages, de bourgs, de eités, villa a
pris en français le sens de ville. On appela également ville l'en-
semble des villages ou hameaux qui se groupaient autour de la
cité, et qui en formaient ce que nous appelons de nos jours les
faubourgs. La cité était la partie centrale, dans laquelle se trou-
vait la métropole. Ces faubourgs, augmentant continuellement en éten-
due , resserrèrent la cité de tous les côtés. Alors l'accessoire étant
devenu le principal, on appela ville l'ensemble formé par la ville
proprement dite et par la cité. (Voir Taalstudie VIII, page 206.)
vis-à-Tis, tegenover, de l'anc. franç vis, qui signifiait visage. Vis-
à-vis est donc: visage à visage, face à taoe. (Voir Taalsf. Y, p. 13.)
voiture , rutuig , du lat. vectura , de vehere, porter, transporter,
duquel est tiré aussi le mot véhicule, voiture quelconque, holl.
voertuig. Voiture signifie donc proprement: moyen de transport
en général; d'où ensuite le sens de carrosse.
volcan , vuLKAAN, du lat. Vulcanus, dieu du feu ; le volcan étant un
gouffre d'où sortent des tourbillons de flammes et de fumée et des
matières en fusion.
volubilité, radheid van tong, du lat. voluhilio, qui s'enroule en
spirale, de volvere, rouler, tourner. Donc, proprement: facilité de
la langue à se mouvoir de ça et de là, ou d'être mue en rond;
de là : habitude de parler très vite.
volume , boekdeel, omvang, du lat. volumen, repli, de volvere,
rouler ; nommé ainsi, parce qu'à l'origine un livre était une longue
page de papyrus enroulée aatour d'une baguette. Ensuite volume
a encore pris le sens de grosseur, à cause de l'idée de pli et repli
qui y est attachée.
volupté, wellust, weelde, genot, oroote blijdschap, du lat. Volup-
tatem, de volup, agréable, rattaché au grec elpomai, espérer.
La racine commune est le sanscrit var, choisir, désirer.
Volupté signifie donc mot à mot : ce qui est agréable ; d'où le
sens restreint de : plaisir corporel, plaisir des sens , et, au fig.,
jouissances de l'âme.
voyage, reis , du lat. viaticum , qui signifie littéralement : argent
de voyage, provisions de voyage, et qui était le sens primitif ; plus
tard voyage a pris le sens qu'il a aujourd'hui.
Whist, WHIST, de l'interj. angl. whist (holl. st!) qui signifie s«7eMce,
parce que le jeu de cartes, nommé whist, exige impérieusement lo
silence et l'attention.