Boekgegevens
Titel: Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Auteur: Ent, A. van der
Uitgave: Culemborg: Blom & Olivierse, 1888
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3589
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202654
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Nederlands, Woordenboeken (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Vorige scan Volgende scanScanned page
73
préférer, verkiezen boven , du led,, x^raeferre, àeprae, en avant, et
ferre, porter. Mot à mot : porter en avant, parce qu'il nous plaît
le plus; de là le sens de: se déterminer en faveur d'une personne,
d'une chose plutôt qu'en faveur d'une autre. (Voir conférer).
prélat, KERKvooGD, du lat. praelatus, signifiant porté ou mis en
avant, préféré , de prae , en avant, et latus , porté. Prélat signi-
fie donc : celui qui est préféré aux autres ; de là le sens actuel
de : supérieur ecclésiastique.
préliminaire, voorafgaand, vooeloopig, du préf. pré, et limen, seuil.
Proprement : qui se trouve devant le seuil ; d'où le sens de : qui
précède la matière principale, qui sert à l'éclaircir.
présent, tegenwoordig , du lat. praesens, de prae, devant, et ens,
étant. Mot à mot : étant devant.
présomptueux, laatduskend , verwaand , du lat. piraesumptuosus ,
de praesumere, présumer (voir ce mot). Donc, proprement: qui
présume avoir des qualités; de là: qui a trop haute opinion de
soi-même. Présomption, dérivé de même de praesumere, signifie,
tout en renfermant l'idée primitive: 1. jugement fondé sur des
commencements de preuve, (holl. vermoeden) et 2. opinion trop
avantageuse de soi-même (holl. verwaandheid.) (Voir consumer.)
prestidigitateur, goochelaar , de l'ital. presto, leste, et du lat.
digitus, doigt. Donc, mot à mot: celui qui fait des tours lestes
avec ses doigts.
prestige, prestige, begoochelisg, du. lâ,t praestigium, de prae, en
avant, et stinguere, piquer. Donc: ce qui pique, frappe, charme
d'avance. La signification primitive était celle de: illusion attribuée
aux sortilèges; d'où le sens actuel de: illusion produite par des
moyens naturels, par les oeuvres littéraires et artistiques, par la
force do l'esprit ou du caractère; de à le sens général de: influ-
ence sur les esprits.
présumer, vermoeden, du lat. praesumere, de prae, avant, et
sumere, prendre. Donc, proprement: prendre d'avance un avis;
d'où le sons de: juger d'après certaines probabilités, avoir trop
bonne opinion. (Voir consumer.)
prétendre, beweren , aanspbaak maken op , du lat. praetmdere, de
prae, avant, et tendere, tendre. ' Mot à mot: tendre avant; de là:
avancer, soutenir, d'où ensuite : réclamer, exiger comme un droit.
Du verbe prétendre est formé l'adj prétentieux, qui signifle: ayant
des prétentions, c-à-d. qui prétend avoir, qui croit avoir des droits
sur une chose.
prêter, verschaffen, ter leen geven, anciennement presser, du lat.
praestare, fournir, de prae, en avant, et stare, se tenir debout.
Donc, le sens primitif est celui de fournir; d'où ensuite: mettre à
la disposition, et enfin, particulièrement, celui de: donner une
chose à condition qu'on la rendra.