Boekgegevens
Titel: Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Auteur: Ent, A. van der
Uitgave: Culemborg: Blom & Olivierse, 1888
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3589
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202654
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Nederlands, Woordenboeken (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Vorige scan Volgende scanScanned page
57
plusieurs choses; d'où le sens actuel de: pourvu de la faculté' de
concevoir, de comprendre, sensé, doué d'habileté,
intérôt, belang, belanstelling, eioenbelang; rente, anciennement
interest, du lat. interesse, profiter, importer (mot à mot: être entre)
de inter, entre, et esse, être. Intérêt signifie donc proprement: il
importe; de là le sens de: ce qui importe, ce qui rapporte à q.q.
en quelque manière que ce soit, et, par suite, tous les sens indi-
qués par les mots hollandais.
intervalle, tusschenruimte, afstakd, du lat. intervallum, comp. de
inter, entre, et vailles, pieu. Proprement : l'espace entre deux pieux,
deux palissades; d'où le sens de: distance d'un lieu à un autre,
d'une époque à une autre.
intréjiide, onverscheokken, du lat. intrepidus, de in, préf. nég. et
trepidus, tremblant, timide. Mot à mot: qui ne tremble pas; de
là: qui ne craint point.
inventer, uitvinden , du lat. inventum, supin de invenire, trouver,
comp. de in, en, dans, et venire, venir. Proprement: venir sur
l'idée; d'où le sens de: créer par la force de son esprit, de son
imagination.
isoler, afzonderen, du lat. insulare, de insula, île; proprement:
rendre comme une île, d'où le sens de: séparer de tous les côtés,
de toute société.
issue, uitgang, subst. verb, du vieux verbe franç. issir, sortir, qui
est le lat. exire, comp. de ex, hors, et ire, aller,
ivraie, dolik, onkruid, du lat. ehriaea, de ebriiis, ivre, à cause de
l'ivresse ou plutôt de la torpeur que cause l'ivraie. C'est une plante
de la famille des graminées (grasplanten), commune dans les champs
cultivés. Ensuite le nom d'ivraie s'est étendu à toute sorte de
mauvaise herbe.
Jadis, eebtijds, composé de jà et dis, du lat. jam = déjà et diu =
(adv.) durant quelque temps. Il signifie donc littéralement : déj à.
jamais, doit , ngoit , comp. de ja qui vient du lat. jam =. dès à
présent, déjà, et mais (lat. magis) dans le sens de plus. Jamais
signifie donc littéralement : dès à présent plus, d'où le sens de : en
un temps quelconque, et avec la négation : en nul temps. En vieux
franç. jà et mais étaient séparables : on disait p. ex. : Jà ne le ferai
mais, c.-à-d.: Dès à présent je ne le ferai plus,
jambon, ham, dim. Aejamhe; jamhon étant la cuisso ou l'épaulo
salées d'un cochon ou d'un sanglier.
jaquette, WAMBuis , dim. Ae jaque, espèce de vêtement, que portaient
à l'époque do la Jacquerie les Jacques, c.-à-d. les paysans révoltés
du 14e siècle.
joncher, bestrooien , du mot jonc, bies, riet. Joncher signifiait an-
ciennement: parsemer de jonc, d'où, par extension: parsemer de
verdure, de fleurs, de feuilles, de branches, etc.