Boekgegevens
Titel: Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Auteur: Ent, A. van der
Uitgave: Culemborg: Blom & Olivierse, 1888
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3589
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202654
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Nederlands, Woordenboeken (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Vorige scan Volgende scanScanned page
35
débucher, opvlieoen, opjagen, dérivé du préfixe dé et de Tane. franç.
huche pour husche = bosc, bois. Proprement : sortir du bois, ou
faire sortir du bois , en parlant du gibier ou d'une bête fauve,
débusquer, verjagbn , den voet lighten, autre forme An débucher ;
dérivé du préf. dé et le radical bosc, bois qui se retrouve dans bos-
quet , et qui est le même que bûche, busche, (Voyez débucher). A
l'origine débucher et débusquer avaient la même signification, comme
ils ont à peu près la même origine. Cependant le dernier s'em-
ploie aujourd'hui seulement au figuré dans le sens de : chasser d'un
poste avantageux, déposséder d^un emploi. L'Académie écrit :
débucher et embûcher (voyez ce mot), mots qui, dérivés du même
radical : hûe pour busche, devraient s'orthographier de même,
c.-à-d. avec accent circonflexe.
début , EEBSTE WORP, AANVANG, EERSTE OPTREDING , formé du préf. dé
et de but. Proprement au jeu de boule l'action de tirer de but,
du lieu où est le but; de là le sens de commencement d'une affaire,
d'entrée dans une carrière, le début étant un commencement pour
le joueur de boule.
décéder, sterven , overlijden , du laf. decedere, mourir, du préfixe
de dans son sens ampliatif, et cedere, aller. Proprement : s'en
aller, sens qui se retrouve dans le holl. overlijden =: overgaan.
décider, Iîeslissen, du lat. decidere, de de préf. ampliatif et de caedere,
couper. Proprement : couper, trancher une question, d'où l'on
passe à l'idée de: porter un jugement sur une chose douteuse ou
contestée, déterminer.
délier, UITUAGEN, du préf. dé (sens négatif) et fier. Proprement :
démentir la foi de q.q. ; puis , de là, ne pas croire capable de,
ensuite : provoquer (au combat), et, avec le pronom réfléchi, n'avoir
pas foi, confiance.
défiler, afrijgen; in geledeken voorbijtrekken, defileeren. Ce verbe
a deux significations : le celle de : ôter le fil passé dans q. ch. et
2e celle de : aller l'un après l'autre, à la file. Dans le premier
cas il est dérivé du préf. nég. ou privatif dé et de fil, draad ; dans
le second cas de dé, préf. ampliatif, et file, rij , gelid,
défunt, overleden, du lat. defuntus, mort, du préf. nég. ou privatif
de et fungi, s'acquitter; proprement: qui s'est acquitté; qui est
hors de fonction, sans fonction.
dégîlt, schade , verwoesting , de l'ancien verbe dégaster, composé
du préf. dé dans le sens ampliatif ou augmentatif, et gaster =
gâter , bederven. Proprement dommage causé par une cause violente,
déguiser, vermommen , dérivé du préf. nég. ou priv. dé, et guise,
manière. Proprement : changer la guise, la façon, la manière
d'être ; d'où, par suite , le sens de : habiller de manière qu'il soit
difficile de reconnaître, et, au fig. présenter une chose autrement
qu'elle n'est.
B*