Boekgegevens
Titel: Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Auteur: Ent, A. van der
Uitgave: Culemborg: Blom & Olivierse, 1888
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 3589
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202654
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Nederlands, Woordenboeken (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Esquisses lexicologiques: étude des mots et de leurs significations: ouvrage spécialement destiné a ceux qui se préparent aux examens pour l'obtention des divers diplômes de professeur de français
Vorige scan Volgende scanScanned page
30
Les dérivés sont assomption (opneming, wegvoering) : 1' Assomp-
tion de la sainte Vierge, Maria-Hemelvaart, que 1'église catholique
célèbre le 15 août; l'élévation de Jésus s'appelle VAscension
(Hemelvaartsdag); consomption (uittering) qu'il ne faut pas con-
fondre avec consommation (verbruik); présomption (vermoeden,
overmoed); présumable (aannemelijk); présomptif (vermoedelijk),
r héritier présomptif ou l'héritière présomptive de la couronne ;
présomptueux (overmoedig). L'article 1349 du Code Civil porte:
Les présomptions sont des conséquences que la loi ou le magistrat tire
d'un fait connu à un fait inconnu. L'article 1352 dit: "La,présomption
légale dispense de toute preuve celui au profit duquel elle existe.
Le subst. résumé est synonyme de précis, abrégé. Un résumé
de l'histoire de France (beknopt overzicht),
contempler, beschouwen , de cum et templum, espace libre que les
augures (vogelwichelaars) subdivisaient en traçant des signes dans
l'air et sur le sol avec un bâton ou une crosse pour y observer ensuite
le vol des oiseaux; de là le sens de regarder attentivement, avec
amour et admiration.
Le mot temple est en rapport avec le grec rifiivog dérivé d'un
radical qui signifie couper. La signification primitive du mot temple
est donc un espace séparé des terres adjacentes et consacré à une
divinité, d'ordinaire un bois où il y avait un autel. C'est du même
radical que nous vient le mot tome , proprement un morceau coupé
et par extension une section ou division d'un ouvrage. Un atome
est un corps non divisible. Le môme radical se trouve dans anato-
mie (ontleedkunde), anatomiste, zootomie (ontleedkunde der dieren),
zootomiste, entomologie (insectenkunde), entomologiste, épitomé(abrégé
d'un livre), trachéotomie (opération chirurgicale dans laquelle on
établit une communication entre la trachée et l'extérieur au-dessous
du larynx, luchtpijpsnijding).
Le dérivé de temple est Templier: boire comme un Templier.
Les dérivés de contempler sont contemplateur, contemplatif,
contemplation. (Voyez considérer).
content, tevkeden, du latin contentus, part, passé du verbe conti-
nere, proprement tenir ensemble, retenir ; de là qui se borne à, qui
a sa suffisance, qui est satisfait. Le radical est le même que celui
du verbe tenir. Au même radical se rattachent les mots: continent
(ingetogen), continence, continu, continuer, continuation, continuité,
continuel, discontinuer, pertinent, impertinent, tenace, ténacité,
sustenter (in het leven houden, onderhouden),
conter, vertellen, dérive comme le verbe compter, rekenen, du
latin computare, énumérer, de putare qui a le sens de couper,
tailler, émonder. Le verbe putare a conduit aux idées d'examiner
et de juger. Du verbe compter, énumérer, est venu conter, dire
en détail, faire un récit.