Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
59
ment de cette année, que je ne puis que te répéter
tes propres expressions et te dire que moi aussi de
mon côté je fais les vœux les plus ardents pour que
tu sois toujours heureuse. Tu connais mon amitié
pour toi, et tu ne douteras pas de ma sincérité.
Adieu, chère petite Rose, merci encore bien des
fois pour tant de jolies choses et tant d'attachement.
Ta bien affectionnée cousine,
Emihe Delmann.
Broderie, borduurwerk. Coup A^ess&i, proefwerk, eerste werk.
Dessin, teekening. Col, boordje. Gracieuse au possible, zoo
bevallig mogelijk. Vœu, wensch. Ardent, vurig, levendig,
hartelijk. Douter, twijfelen. Attachement, gehechtheid.
57. Le Ministre prudent.
Un certain Martin était depuis quarante ans chef gar-
de-chasse de lord Palmerston qui l'honorait de sa haute
estime.
Il disait un jour au lord:
— Votre Seigneurie devrait songer à faire punir
ses voisins de campagne.
— Pourquoi cela, s'il vous plaît?
— Parce qu'ils viennent chasser sur vos terres
et tuer vos plus beaux hèvres.
— Que voulez-vous que j'y fasse?
— Faites-leur un bon procès.
— Monsieur Martin, reprit le noble lord, j'aime
mieux avoir des amis, que des lièvres."