Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
31
J. Il n'y a que la prose ou les vers?
M. Tout ce qui n'est point prose est vers, et tout
ce qui n'est point vers est prose.
J. Et comme l'on parle, qu'est-ce que c'est donc
que cela?
M. De la prose.
J. Quoi ! quand je dis : Jean, apportez-moi mes pan-
toufles , et donnez-moi mon bonnet de nuit, c'est
de la prose?
M. Oui, monsieur.
J. Par ma foi, il y a plus de quarante ans que je
dis de la prose, sans que j'en susse rien; et je
vous suis le plus obligé du monde de m'avoir
appris cela.
Le plus obligé du monde, hoogst dankbaar.
31. Le Loup et l'Agneau.
Le loup. Qu'as-tu fait, insolente pécore! Tuas
troublé feau du ruisseau où j'ai coutume de boire.
Tu payeras ton insolence de ta vie!
L'agneau. Tu te trompes: j'ai bu là-bas où l'eau
coule d'ici. Tu m'accuses donc à tort.
Le loup. Soit, mais tu n'en mérites pas moins
la mort. Tu m'as insulté il y a deux mois.
L'agneau. Tu te trompes encore ; à cette epoque-là
je n'existais pas encore. C'est à tort que tu
m'accuses.