Boekgegevens
Titel: Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningen: Noordhoff & Smit, 1882
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 8720
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202102
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leesvaardigheid, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Lectures faciles et amusantes: servant de suite aux Premières lectures
Vorige scan Volgende scanScanned page
6
dat op Ibaiailïes terug^zïet> ook meerv. vronw. is. IVIaak
nu eens een IStal van zulke zinnen» als:
IjCs jammes qu'elle avait mangées.
Mj€s Jaurnaux qu'il avait lus.
a. €«eef liet verl. deelw. op van de onregrelm. werk-
woorden » die in dit stukje voorkomen.
6. Les Bottes neuves.
A. Enfin, vous voilà! M'apportez-vous mes bottes?
C. Oui, monsieur. Voulez-vous les essayer?
A. L'entrée est un peu étroite.
C. Laissez-moi mettre un peu de poudre, et vous
entrerez facilement. Tirez plus fort.
A. Je crains de casser les tirants.
Ces souliers sont trop étroits du talon et du cou-
de-pied; ils me blessent furieusement.
C. Point du tout, monsieur.
A. Comment, point du tout?
C. Non, ils ne vous blessent point.
A. Je vous dis qu'ils me blessent, moi.
C. Vous vous imaginez cela.
A. Je me l'imagine parce que je le sens. Chacun
sait bien où son soulier le blesse.
C. Cependant j'ai examiné vos vieilles chaussures et
noté les points sur lesquels s'exerce le plus sou-
vent la pression du corps.
A. Vous m'impatientez à la fin. Vous mériteriez
vraiment d'être traité comme le fut le bottier de
don Carlos dans une occasion semblable.
C. Quel don Carlos?