Boekgegevens
Titel: Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningue: P. Noordhoff, 1890
15e éd; Oorspr.: 1874
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: NOK 09-1208
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202089
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Vorige scan Volgende scanScanned page
83
Je la trouve admirable, magnifique, superbe, tout
ce qu'il y a de mieux.
E. Ah, ça me fait plaisir.
A. Permets-moi seulement de te conseiller une
chose.
E. Quoi donc?
A. Va t'acheter une paire de gants jaunes, une
badine et un lorgnon.
E. Pourquoi cela?
A. Parce qu'alors tu seras un petit-maître fini.
E. Ah ! tu te moques de moi, ce n'est pas bien.
A. Eh? que veux-tu qu'on fasse quand quelqu'un
vous parle toute une heure de sa veste neuve?
E. Mais tu avoues toi-même qu'elle est très belle,
ma veste.
A. Adieu, mon ami, porte-toi bien, ainsi que ta
veste ; je reviendrai quand tu l'auras portée quel-
ques semaines, alors ou pourra peut-être te parler
d'autre chose.
La veste, het buis. Le bienvenu, welkom. Tu viens, gij
komt. Fort à propos, zeer van pas. Qu'on vient de m'appor-
ter, dat men mij juist gebracht heeft. Voyons, laat ons zien.
Superbe, prachtig. Attends, wacht. Je vais l'essayer, ik zal
het aanpassen. Va-t-elle bien? staat het goed? — A merveille,
verwonderlijk schoon. Par derrière, van achteren. La taille est-
elle bien prise? valt het lijf goed? — Impossible, onmogelijk.
Remarquer, opmerketi. Doublée, gevoerd. Un collet de velours,
een fluweden kraag. M'aille bien, mij goed staat. Admirable,
bewonderenswaardig. Magnifique, prachtig. Permets moi, veroor-
loof mij. Conseiller, raden. Un petit-maître fini, een rechte fat.
Se moquer, den gek steken voor den gek houden. Avouer, be-
kennen. Porte-toi bien, het beste met ii. Je reviendrai, ik zal
terugkeeren. Portée, gedragen. On pourra, men zed kunnen.