Boekgegevens
Titel: Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningue: P. Noordhoff, 1890
15e éd; Oorspr.: 1874
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: NOK 09-1208
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202089
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Vorige scan Volgende scanScanned page
8i
83. Le rusé Normand.
La femme d'un paysan normand tomba dange-
reusement malade.
Un docteur fut appelé. Il interrogea la malade,
il l'examina et dit qu'il faudrait faire plusieurs visites.
Mais il exprima la crainte de n'être pas payé.
„Docteur," dit le paysan. „J'ai là cent francs
tout prêts ; vous pouvez guérir ma femme ou la
tuer, dans les deux cas, la somme sera pour vous." ,
La malade mourut. Au bout de quelque temps le
médecin se présenta pour réclamer les cent francs.
„Cher docteur," répond le paysan, „avant de
payer , j'ai deux questions à vous faire en présence
de deux témoins. Avez-vous tué ma femme?"
— Tué! comment tué? Assurément non.
— Tant mieux ! L'avez-vous guérie f
— Hélas! *) non.
—• Eh bien ! si vous ne l'avez ni tuée ni guérie,
vous n'êtes pas dans les termes de notre conven-
tion, et je n'ai rien à vous payer."
Rusé, slim, geslepen. Normand, Normandiër. Tomber malade,
ziek worden. Dangereusement, gevaarlijk. Appelé, geroepen.
Interroger, ondervragen. Examiner, onderzoeken. Qu'il faudrait
{aire, dal hij zou moeien maken. La crainte, de vrees. Payé,
betaald. Un franc, een frank (Fransch geldstuk, ongeveer 47
cents). Prêts, gereed. Vous pouvez , gij kunt. Guérir, genezen.
Dans les deux cas, in beide gevallen. La somme, de som. Mourut,
stierf. Au bout, na verloop. Quelque temps, eenige tijd. Une
*) Spreek uit: Eelaas!
valkiioff, Premières lectures françaises, Ibième editioti.