Boekgegevens
Titel: Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningue: P. Noordhoff, 1890
15e éd; Oorspr.: 1874
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: NOK 09-1208
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202089
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Vorige scan Volgende scanScanned page
76
Curieux, nieuwsgierig. Eveiller, wehken. Le lit, het bed. Prêter
l'oreille, luisteren Entendirent, hoorden. Tu mettras, gij moet
zetten. La chaudière, de ketel. Je tuerai, ik zal slachten. Un
drôle, een snaak. Pensèrent mourir, dachten te sterven. La
frayeur, de schrik. Poltron , lafhartig. Viens, kom. Nous nous
sauverons , wij zullen vluchten. Se lever, opstaan. Ouvrit, opende.
Sauta en bas, sprong naar beneden. Dangereux, gevaarlijk.
1. Vervoeg liet werkw. »e sauver lii den futur en
Conditionnel.
2. Ook se lever de son Ut. Dus: Te me lève de mon
Ut enz.
3. Hetzelfde met: J^e tuerai mes deuae petits poulets
in alle personen.
79, Suite.
iVIais la porte de la cour était fermée.
Ils cherchèrent partout un refuge, enfin ils trou-
vèrent une étable. Gustave en ouvrit la porte, au
même moment deux grosses bêtes en sortirent, se
lancèrent dans la cour et cédèrent leur beau domi-
cile aux petits garçons.
Les deux frères y entrèrent et passèrent la nuit
dans une grande frayeur.
Le matin l'aubergiste vint ouvrir la porte de l'é-
table et cria, un grand couteau à la main : „Allons ,
mes petits drôles, sortez ; votre dernière heure est
venue."
Les deux enfants poussèrent des cris lamentables
et le prièrent à genoux de ne pas les tuer.
L'aubergiste, tout étonné, leur adressa ces ques-
tions: ,,Pourquoi êtes-vous dans cette étable? Ne