Boekgegevens
Titel: Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningue: P. Noordhoff, 1890
15e éd; Oorspr.: 1874
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: NOK 09-1208
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202089
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Vorige scan Volgende scanScanned page
„Et d'où vient que je ne dois pas m'en appro-
cher?"
„Parce que tu tomberais dedans, et tu t'y
noierais."
„Et pourquoi y tomberais-je?"
„Je ne saurais t'en dire la raison; mais crois-en
mon expérience. Chaque fois qu'une mouche s'est
avisée de voler au-dessus d'une de ces sources,
d'où s'exhalent tant de vapeurs, j'ai toujours vu
qu'elle y tombait sans jamais en remonter."
La mouche, de vlieg. Le mur, de muur. La cheminée, de
schoorsteen. Une marmite, een ketel. On faisait cuire, men
liet koken. Un potage , eene soep. Une affaire , eene zaak. Ailleurs,
elders. S'envoler, wegvliegen. Rester, blijven. Quitter, verlaten.
Le retour, de terugkomst. S'approcher, naderbij komen. Bouil-
lonnante, kokend. Appeler, noemen. D'où vient que, waarom.
Je dois, ik mag. Dedans, er in. Se noyer, verdrinken. Je ne
saurais t'en dire, ik kan u er niet van zeggen. La raison,
de reden. Crois-en, geloof hieromtrent. L'expérience, de erva-
ring. S'aviser, in den zin krijgen. Voler, vliegen. Une source,
eene bron. S'exhaler, uitdampen. La vapeur, de damp. Sans
jamais en remonter, zonder er ooit weer uit te komen.
1. Plaats «le regelmatige werkwoor«leii van dit stukje
ouder elkander, zet liet 1*art. prés. er naast en daar-
nevens den Imparfait.
2. Vervoeg: J'y tomberais dedans si Je n'étais pas
prudent in aile personen.
3. Hoe lietzeKde met: J'aurai des affaires dans mon
bureau.
77. Suite.
La mère crut en avoir assez dit, et s'envola.
Mais la petite se moquant de ses avis, se disait à
elle-même: „Les gens âgés s'inquiètent de tout.