Boekgegevens
Titel: Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningue: P. Noordhoff, 1890
15e éd; Oorspr.: 1874
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: NOK 09-1208
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202089
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Vorige scan Volgende scanScanned page
53
60. Les jeunes lords et le petit
campagnard.
Les deux fils de lord Elgin jouaient un jour avec
un petit paysan de leur âge.
On les appela pour dîner.
Le petit campagnard dit qu'il les attendrait. „Ne
vas-tu pas dîner aussi?" lui dit l'aine des jeunes gens.
„II n'y a rien pour mon dîner chez nous," ré-
pondit l'enfant.
„Eh bien ! puisqu'il en est ainsi, nous te donne-
rons à dîner; viens."
Le petit garçon refusa.
„Papa," dit l'aîné des fils à son père, „combien
vous ont coûté les boucles que vous m'avez don-
nées ce matin?"
„Cinq schellings, mon ami."
„Eh bien! papa, donnez-moi cinq schellings; je
vous rendrai les boucles."
Le père acquiesça à cette demande, et lorsqu'il
sut que cet argent avait été donné au jeune paysan,
il témoigna toute sa satisfaction à son fils.
Le campagnard, de landbouwer. Petit campagnard , boerenjon-
gen. Jouaient, speelden. Le paysan , de hoer. L'âge, de leeftijd.
Appela, riep. Dîner, eten. Attendrait, zou wachten. Vas-tu,
gaat gij. L'aîné, de oudste. Gens, lieden. Puisque, naardien,
daar. Viens, kom. •Refusa, weigerde. Coûté, gekost. Une
boucle, een gesp. Ce matin, heden morgen. Un schelling, een
Eng. schelling (00 ets.). Rendrai, zal teruggeven. Acquiescer,
inwilligen, berusten, toestemmen. La demande, de eisch, het ver-
zoek. Sut, wist. Témoigna, betuigde. La satisfaction , de te-
vredenheid.