Boekgegevens
Titel: Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Auteur: Valkhoff, J.N.
Uitgave: Groningue: P. Noordhoff, 1890
15e éd; Oorspr.: 1874
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: NOK 09-1208
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_202089
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Premières lectures françaises: servant d'introduction au "Manuel de lecture et de conversation"
Vorige scan Volgende scanScanned page
102
L'usurier se jeta sur la bourse et l'accrocha bien
vite à sa ceinture, mais il refusa de donner les
trois écus, et s'éloigna en ricanant.
— „Parbleu, si tu »e veux rien donner, tu dan-
seras!" dit Tom, et il commença à jouer au hasard
de son violon.
Et l'usurier dansa malgré lui, sautant de plus en
plus haut, si "bien qu'il ne tarda pas à faire des en-
trechats jusqu'au sommet des arlsres. Il suait, il
étouffait, il criait: „Grâce! grâce! je te donnerai les
trois écus."
Tom cessa de jouer. L'usurier lui donna les trois
écus, mais il jura de se venger.
Je fais tomber, ik laat vallen. Le pied, de voet. Un écu,
een kroon. Brillant, schitterend. Lancer, afschieten. Accrocher,
vastmaken. La ceinture, de gordel. En ricanant, schamper
lachend. Parbleu, verduiveld. Au hasard, blindelings. Malgré
lui, of hij luilde of niet. De plus en plus haut, hoe langer hoe
hooger. Il ne tarda pas à faire, hij maakte weldra. Un entre-
chat , een luchtsprong, een kuitenflikker, Le sommet, de top.
Suer, zweeten. Étouffer, stikken. Grâce, genade. Jurer, zweren.
Se venger, zich wreken.
1. Vervoeg: Jfe JfJItJE de MJË corriger, in aile per-
sonen.
2. Vervoeg: .re lunçai ma flèche, in den Vasté
défini.
îî. Vervoeg in den Présent: Jfe refuse de donner cet
argent à mon frère.
102. Suite.
Il suivit Tom de loin, et entra en même temps
que lui à Gigtown. Là il se rendit chez le magis-
trat et lui dit: