Boekgegevens
Titel: Esprit de la conversation française: recueil de gallicismes
Auteur: Peschier, Adolphe; Gram, Johan
Uitgave: Leide: D. Noothoven van Goor, 1879 *
2e ed
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 7238
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201633
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
* jaar van uitgave niet op de gebruikelijke wijze verkregen, mogelijk betreft het een schatting
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Esprit de la conversation française: recueil de gallicismes
Vorige scan Volgende scanScanned page
183
Bibi m. Petit chapeau de femme.
Biche f. Femme de mœurs légères.
Blaireau m. Niais.
Bohême f. On désigne sous ce nom
toute une classe de personnes des deux
sexes, que leur vie dissipée et leurs mœurs
plus que légères amènent quelquefois sur
les bancs de la police correctionnelle.
L'écrivain Murger s'est fait le chroni-
queur de cette caste singulière.
Bon motif. Mariage.
Bonshommes m. pl. Croquis in-
formes de collégiens.
Botter V. a. Analogue pour le sens
au verbe chausser ou aller comme un
gant.
Bouffarde f. Pipe.
Bougon m. Grognon.
Bougonner v. n. Grogner, être d'uue
humeur maussade et acariâtre.
Bouillon m. Terme de Bourse : opé-
ration désastreuse.
Boulette f. Bévue, V. brioche.
Bourgeois m. Dans le jargon des
ateliers homme étranger à tout sentiment
d'art et de poésie.
Boursicotier, ère adj. Relatif aux
tripotages de la bourse.
jBoursier m. Habitué de la bourse,
agioteur de profession.
Bouzingot m. S'est dit, après 1830,
par ironie, des révolutionnaires, surtout
des républicains.
Bouzingotisme m. Sentiments des
bouzingots.
Bouzingotique adj. Relatif aux
bouzingots.
Boutiquier m. Homme à idées étroi-
tes, d'un esprit mercantile^et borné.
Bringues-zingues (Etre dans les)
Avoir une pointe de vin.
Brio m. Emprunt fait à la langue
italienne et qui désigne un mélange de
fougue et d'inexpérience dans les débuts
d'un compositeur. Il signifie aussi la force,
la vivacité et l'éclat de l'exécution mu-
sicale.
Brioche f. Grosse bévue.
Brossée f. Coups de poing qui en-
dolorissent l'épiderme.
Brouillard m. Souvenir confus ;
2. trouble intellectuel résultant d'un ex-
cès de boisson.
Brutal m. Canon.
Bùcherie f. Lutte violente et achar-
née.
Buson m. Niais.
C.
Cabotin, e, s. Acteur, actrice no-
made et du dernier rang.
Cabotinage m. Vie du Cabotin.
Cabotiner v. n. Fréquenter les cou-
lisses.
Cadran m. Montre.
Calicot m. Terme ironique pour dé-
signer les commis d'un magasin de nou-
veautés.
Californien, ne adj. Synonyme de
riche, opiilent, somptueux.
Canard m. Fausse nouvelle propagée
par un journal.
Cancan m. Danse des bals publics,
que son indécence a fait prohiber.
Cancre m. Élève paresseux.
Cantaloup m. V. melon.
Canut m. Ouvrier en soie de Lyon.
Carabin m. Etudiant en médecine.
Carotteur, se, s. Personne experte
dans l'art de soutirer de l'argent aux
gens simples.
Carré, e, adj. V. tête.
Carton ou Carton peint. Carte
à jouer.
Cascader v. n. Se livrer à une verve
bouffonne entremêlée de saillies gro-
tesques.
Casque à mèche. Bonnet de coton
surmonté de la petite touffe appelée
mèche.
Casquette adj. Ivre.
Cauchemarder v. a. Fatiguer, en-
nuyer, oppresser comme un cauchemar.
Cerbere m. Portier maussade et
brutal.
Chameau m. Femme de mœurs sus-
pectes.
Charabia m. Palois des Auvergnats.
Charlemagne (Faire) Se retirer du
jeu sur son sain.
Chariot m. Sobriquet populaire du
bourreau.
Charpente f. Dans l'argot des jour-
nalistes, plan et scènes principales d'uue
pièce de théâtre.
Charpentier m. Écrivain habile à
charpenter une pièce.
Chasse f. Mercuriale, réprimande sé-
vère.
Chauffer v. a. Applaudir au théâtre
avec chaleur, vivacité.
Chauvinisme m. Patriotisme ex-
clusif et exagéré.
Chevelu, e adj. S'est dit, en 1830,