Boekgegevens
Titel: Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Auteur: Oort, Matthieu van; Defoe, Daniel
Uitgave: Tiel: C. Campagne, 1832
5me éd. refaite et corr.
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 7084
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201582
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Vertalen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
( -73 )
deux relournent à la demeure. Robinson y
renouvelle un grand feu autour duquel il pose
des pommes de terre; il vole à son troupeau,,
choisit^ tue, écorche et dépèce ua jeune la-
ma, en met un quartier à la troche et la
fait tourner par Vendredi. Pendant que ce-
lui-ci s'acquitte de sa ioncXion ^ liobinson pèle
quelques pommes de terre; il écrase et broie
du blé d'Inde entre deux pierres pour le ré-
duire en farine ; il met le -tout dans un de
ses pots, y verse de Feau en quantité suffisan-
te^ et met enfin le pot au feu.
souverain , vorsl. '
rougir , zich schamen.
fonctiou, arbeicU
serviie , laac, slaajsch,
royal, koninklijk.
désoimîiis, in hct veruol-g.
deviner, verstaan, inzien.
Lut, doel y oogmerk.
clairement, duidelijk.
déterrer, uitgraven ^ontgraven dépecer, in stukken snijden*.
pel eer , doorsteken. broyer, klciii wrijven.
interdire, verbieden. réduire, maken.
ceux de sanation, zij ne land-cx\ fariiie, lot meel,
ncnooten.
reste , overblijfsel.
1 c V o 11 ati t, ajsc'n u we lijk,
remuer, omroeren.
ingrat , ondankbare.
perfide, trouweloos.
traître , verrader.
botte, bundei, bos.
s'enllarumer, in brandgeraken,
serrer, drukken.
XLIV. Leçon.
Vendredi voyait tous ces préparatifs sans y
rien comprendre. 11 connaissait Tusage de rô-
tir la viande; mais sur tout le reste il n'avait
a4icune expérience. Il ignorait même l'effet
que le feu devait produire sur l'tau qui était
(Jans le pot : elle commença à bouillir au
moment où Robinson sortit pour aller un in-
stant dans sa grotte. Vendredi suvi^xis àe cette
E 5 sin»