Boekgegevens
Titel: Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Auteur: Oort, Matthieu van; Defoe, Daniel
Uitgave: Tiel: C. Campagne, 1832
5me éd. refaite et corr.
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 7084
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201582
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Vertalen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
tJfçe , Slam.
terminer, eindîgtn.
couronne, kroon, krutn*
Lranche , tak,
arhru h pain , hroodhoom,
creux , hol.
{ 56 )
abattre, omhouwen.
ccrtilucie, zekerheid*
quelque peu, eeni^e oogctihlik-
ken.
soigneusement, zorgvuldig
décider, beslissen.
XXXV. Leçoj*.
Il trouva chemin faisant un nid de perro-
quets. 11 s'en approche sans bruit , tend le
bras pour mettre la main dessus , mais les jeu-
nes perroquets de'jà forts et couverts de plumes,
prennent leur vol et lui e'chappent; un seul
plus lent que les autres, reste entre ses mains:
il se hâta de regagner sa demeure, plus con-
tent que s'il eût trouvé un trésor. Arrivé chez
lui, il fabriqua une espèce de cage poxu* loger
son nouvel hôte, la posa à côté de son grabat
et se coucha.
Pendant la nuit il songea beaucoup aux
moyens de se faire un canot du vieil arbre
qu'il avait remarqué Li veille. Il se leva de
grand matin , prit sa hache, courut à l'arbre,
et l'entama.
Si jamais jl entreprit un ouvrage long et pé-
nible, ce fut sans doute celui-ci. Mille autres
animaient été découragés; la hache leur serait
tombée des mains dès les premiers coups , ils
auraient jugé l'entreprise, sinon extravagante,
du moins impossible. Mais Robinson s'était fait
une loi de ne se laisser rebuter par aucun ob-
stacle. Quoique depuis le lever du soleil jus-
qu'à environ midi il n'eut point discontinué
son travail, l'enlamure qu'il avait faite au tronc
par