Boekgegevens
Titel: Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Auteur: Oort, Matthieu van; Defoe, Daniel
Uitgave: Tiel: C. Campagne, 1832
5me éd. refaite et corr.
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 7084
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201582
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Vertalen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
( 4o )
me Tendroit où les lamas avaient coutume de
se rendre à l'eau, ëtait un peu éloigné, il re-
mit sa tentative au lendemain.
Robinson se promenant sur le rivage voulut
se baigner. 11 se déshabilla et ne fut'pas peu
surpris en voyant dans quel état élait sa che-
mise ^ la seule qu'il eût. Comme il lavait portée
sans Tôter depuis si long-temps et dans un climat
si chaud on ne pouvait presque plus voir que
la toile en avait été blanche autrefois. Avant
donc de se baigner il lava sa chemise du mieux
qu'il pût; il l'étendit sur un arbre pour la
sécher, et sauta dans l'eau. Il nagea vçrs
une langue de terx'e (a) sur laquelle il n'avait
pas encore été. Il y trouva une grande quan-
tité de tortues et d'huîtres. Il s'en réjouit beau-
'coup quoiqu'il n'en eût pas besoin alors^ puis-
que sa cuisine était sufEsamment fournie. A
son retour, il trouva que la chaleur de l'air
avait déjà entièrement séché sa chemise, et
eut le plaisir de se mettre en linge blanc.
Le lendemain matin Robinson se leva de bon-
ne heure et se prépara potïr la chasse. Il
garnit sa gibecière de pommes de terre rô-
ties et d'un bon morceau de rôti de tortue ,
mit sa hache au côté, se ceignit le corps de
la corde qu'il avait faite la veille pour pren-
dre des lamas, prit son parasol à la main et
se mit en marche. Comme il faisait enco-
re grand malin, il résolut de faire im petit dé-
tour, afin d'apprendre à connaître quelques
au-
(a) On appelle ainsi un espace de terre étroit qui ne
tient que par un bout h une lie ou à une autxe terre, et qui
«'étend dam la mer.