Boekgegevens
Titel: Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Auteur: Oort, Matthieu van; Defoe, Daniel
Uitgave: Tiel: C. Campagne, 1832
5me éd. refaite et corr.
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 7084
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201582
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Vertalen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
( )
Tïiît aussitôt en devoir de l'exécuter. Sa joie
fut encore plus grande lorsqu'il vil tout près
de cet endroit une source helle et claire , qui
jaillissait de la montagne. Il alla s'y désaltérer
car il avait extrêmement soif, puis il se mit
au travail II tira de terre quelq-ues jeunes
arbres , les porta vers l'endroit qu'il avait des-
tiné à être sa demeure et les plaça aussi bien
que possible.
La faim le fit retourner à la côte pour y
cbercber des huîtres; mais par malheur c'é-
tait précisément le temps du flux ; il ne trou-
va rien et fut forcé pour cette fois de se cou-
cher sans souper. Mais où?...... Il avait réso-
lu de passer toutes les nuits sur' son arbre jus-
qu'à ce qu'il fut venu à bout de se faire une
demeure sûre. Il y monta de nouveau, mais
afin de n'avoir pas cette nuit-là le même sort
que la précédente, il prit ses jarretières, s'en
entoura le corps et s'attacha fortement à la
branche qui lui servait de dossier. Après cela,
s'étant recommandé à la Providence, il s'en-
dormit tranquillement. Il dormit Irès^bien jus-
qu'au matin. Au point du jour, il courut au
rivage afin de chercher quelques huîtres, se
proposant de retourner ensuite à son ouvrage.
Il prit cette fois-ci un autre chemin, et eut le
bonheur de rencontrer un cocotier chargé de
gros fruits: il en abattit un. C'était une noix
triangulaire et très-grosse. L'écorce était pres-
que aussi dure qu'une écaille de tortue, et Ro-
binson vit bientôt cp'il pourrait s'en servir en
guise d'écuelle. Le noyau était une e.^èce
de moelle succulente qui avait le goût d une
aiuan *