Boekgegevens
Titel: Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Auteur: Oort, Matthieu van; Defoe, Daniel
Uitgave: Tiel: C. Campagne, 1832
5me éd. refaite et corr.
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 7084
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201582
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Vertalen, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Histoire abrégée de Robinson Crusoë: divisée en leçons et préparée pour la traduction en langue Neêrlandaise
Vorige scan Volgende scanScanned page
( 8 ) "
amicalement, vriendschappe- h i'insii, huiten welen,
lijii. devenir, worden.
mouf, oorzaaicy reden. jeune homme, jongeling.
avoir l'intention, voornemens i^oxxr toutes cîioses au monde,
zijn. voor niets ter wereld.
<e Bxer^y zich nederzetten.
VI. Le
CON.
Robinson baissa les yeux et la honte colora
son visage. «Que ferai-je après tout? >i denian-
da-til en sanglotant. « Retournez à vos parens, »
lui (lit le capitaine; «allez embrasser leurs ge-
noux et leur demander pat-don de votre im-
prudence; changez de conduite et appliquez-
\ous désormais à tout ce qui pourra vous ren-
dre un membre utile de la société'. » « Vou-
driez-vous me ramener à Hambourg?» lui de-
msiudaL jRpbinson. «Moiî» reprit le capitaine ;
«avez-vous donc oublie' que mon vaisseau a pe'ri?
Je ne m'en retournerai que lorsque j'aurai trou*
ve' occasion d'en acheter un autre, ce qui pourra
tarder plus long-temps que vous ne devez vous
arrêter ici. 11 faut que vous vous embarquiez
dans le premier vaisseau qui ira à Hambourg. t>
«Je n'ai point d'argent du tout,» repartit lio-
hinson. « Voici quelques guine'es, » lui dit
le capitaine; «allez au port et lâchez d'y trou
ver un navire qui puisse vous recevoir. » Et
il lui souhaite un heureux voyage,
Hobinson se rendit au port, mais il n'y avait
aucun vaisseau prêt à l'aire voile pour Ham-
bourg. Celui qui le lui fit savoir était un
de
(*) La guinée est une pièce d'or, valant à peu près la
florins des Pays-Bas.