Boekgegevens
Titel: Littérature de l'enfance: choix de morceaux, destinés à l'usage des écoles
Auteur: Bruinvisch Maatjes, Adrianus
Uitgave: Zwolle: W.E.J. Tjeenk Willink, 1885
6e éd
Opmerking: II: Classes moyennes
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6308
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201348
Onderwerp: Taal- en letterkunde naar afzonderlijke talen: Franse taalkunde
Trefwoord: Frans, Leermiddelen (vorm)
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Littérature de l'enfance: choix de morceaux, destinés à l'usage des écoles
Vorige scan Volgende scanScanned page
47
Il jugeait les procès ou réglait les familles,
Nul n'eût osé mentir devant ses cheveux blancs.
Je me souviens qu'un jour dans son champêtre asile
Il vint un savant de la ville,
Qui dit au bon vieillard: „Mon père, enseignez-moi
Dans qnel auteur, dans quel ouvrage,
Vous apprîtes l'art d'être sage.
Chez quelle nation, à la cour de quel roi,
Avez-vous été, comme Ulysse i),
Prendre des leçons de justice?
Suivez-vous de Zénon la rigoureuse^ loi?
Avez-vous embrassé la secte d'Epicure,
Celle de Pythagore, ou du divin Platon?"
— De tous ces messieurs-là je ne sais pas le nom",
Répondit le vieillard; „mon livre est la nature;
Et mon unique précepteur.
C'est mon cœur.
Je vois les animaux, j'y trouve le modèle
Des vertus que je dois chérir:
La colombe m'apprit à devenir fidèle;
En voyant la fourmi, j'amassai2) pour jouir;
Mes bœufs m'enseignent la constance;
Mes brebis, la douceur; mes chiens, la vigilance;
Et, si j'avais besoin d'avis
Pour aimer mes filles, mes fils,
La poule et ses poussins me serviraient d'exemple.
Ainsi dans l'univers tout ce que je contemple
M'avertit d'un devoir qu'il m'est doux de remplir.
Je fais souvent du bien pour avoir du plaisir ;
J'aime et je suis aimé, mon âme est tendre et j)ure;
Etj toujours selon ma mesure.
Ma raison sait régler mes vœux ;
J'observe et je suis la nature.
C'est mon secret pour être heureux".
F1 o r i a n.
») Ulysse, roi d'Ithaque, était parmi les héros grecs qui assiégèrent
et prirent Troie (1184 av. J.-C ). Zénon et Épicure, célèbres philoso-
phes grecs, vivaient au 3® siècle av. J.-C Pythagore, philosophe et
mathématicien grec, vivait au 6« siècle av. J.-C. Platon fut disciple
de Socrate et l'un des plus grands philosophes de l'antiquité (f en
:}48 av. J.-C.).
Pr. a mâ-sé.
Pr. beu. Au singulier ou prononce beuf.
") Vt. plèzir; au commencement du XVJIIe siècle, la prononciation
indiquée est plèzi, prononciation qu'on entend encore.