Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 3me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1898 *
5me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6191
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201305
* jaar van uitgave niet op de gebruikelijke wijze verkregen, mogelijk betreft het een schatting
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
84
Bientôt après, en traversant une épaisse forêt, il
aperçut avec eifroi, derrière un arbre, un brigand
qui le guettait' ) et qui le coucha en joue s) avec son fusil.
Le brigand voulut faire feu''); mais la poudre ayant été
mouillée par la pluie, le coup ne partit point^),-et le
marchand, piquant des deux®), parvint à®) s'échapper
heureusement.
(juand il se vit en sûreté, il dit en lui-même:
« Que j'étais insensé de ne pas recevoir ce mauvais
temps comme un bienfait particulier de la divine Pro-
vidence ! Si le temps eût été sec et beau , je serais
mort, je nagerais dans mon sang à l'heure qu'il est"'),
et ma famille éplorée") attendrait en vain mon retour.
La pluie, qui me faisait murmurer, m'a sauvé à la
fois'-) la vie et mon argent."
Souvent ce qui nous semble un horrible malheur,
Est de la Providence une urande faveur.
64. L'homme propose'), Dieu dispose-).
Sous le règne de Constantin le Grand vivait à
Tyr^) un homme savant, un pliilosophe , nommé Mé-
rope'). 11 avait chez lui ses deux neveux Frumence®)
4. Die op hem loerde. 5. Cüucher ea joue , aanleggen op.
6. Faire feu. schieten. 7. Ret schot ging niet af. 8 Piquant des
deux, zijn paard de sporen gevende. 9. Kon. 10. Op dit oogen'
blik. 11. Diep bedroefd. 12. Te gelijker tijd,
1. Wikt. 2. Beschikt. 3. Tgrus. 4. Meropius. 5, Trumentius.