Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 3me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1898 *
5me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6191
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201305
* jaar van uitgave niet op de gebruikelijke wijze verkregen, mogelijk betreft het een schatting
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
82
62, Charles le Téméraire').
Charles le Téméraire, fils unique de Philippe le Bon,
duc de Bourgogne^), était âgé de trente-deux ans,
lorsqu'il succéda à son père. Il possédait de brillantes
qualités : il était pieux , frugal , brave, franc ; mais
ces belles qualités étaient ternies') par son orgueil,
son ambition et sa trop grande sévérité.
Ses sujets ne l'aimaient pas, mais ils le craignaient
beaucoup ; ils se révoltaient souvent contre lui, sur-
tout les habitants de Gand») et de Liège
Voici un exemple de sa grande sévérité. Ayant
appris que la ville de Liège's'était révoltée, il marclia")
contre elle, s'en empara et y mit le feu'); il n'épargna
que les églises et trois cents maisons. Puis il fit égor-
ger ou jeter dans la Meuse plusieurs milliers d'habi-
tants. La ville de Dinant eut un sort semblable.
Adolphe, fils d'Arnould, duc de Gueldre, tenait son
père emprisonné dans le château de Buren. Charles
rendit la liberté au vieux duc et fit enfermer le
méchant fils. Arnould lui vendit alors le duché de
Gueldre et le conité de Zutphen.
Quoique Charles fût un des plus puissants princes de
l'Europe, son ambition ne fut pas satisfaite : il voulut
encore agrandir") ses états et en faire un royaume.
Il fit de grandes promesses à l'empereur d'Allemagne
1. Stoute. 2. Bourgondté. 3. If'erden verduisterd. 4. Gent.
6. Luik. 6. IKj trok op. 7. Y mit Ie feu , stak ze in brand.
8. Viilreiden.