Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
82
— Allons! répétèrent les bandits en faisant un mou-
vement comme pour saisir leurs fusils.
— Vous le voulez absolument?
— Certainement! Nous ne plaisantons jamais, excel-
lence; et vous pouvez vous en aller sain et sauf.
— Une dernière fois, — vous le voulez ?
— Tout de suite.
— Le voilà! fit le touriste en ramenant ses mains
en avant^») et mettant en joue les bandits. Vous l'avez
voulu, mes drôles^®), et vous voilà servis-^). Le pre-
mier de vous qui fait un mouvement douteux, je le
tue comme un chien.
— Ce Torello !.... murmurèrent les deux hommes
en échangeant^*®) un rapide coup d'œii,
— Est-ce qu'il serait des vôtres , mes gars'*®)
— On ne peut plus se fier à personne, excellence.
— Donc, à mon tour ! Vous allez marcher devant
moi, les mains au dos, les canons de mes pistolets
dans vos épaules. On ne sera pas fâché de voir, à
Palestrina, ce lièvre qui ramène deux chasseurs.
— Nous allons à Palestrina, excellence ?
— Tout droit.
— A la police?
— Ou ailleurs, peut-être ; je vous réitère l'avis : pas
un mouvement douteux ou je vous tue. Vous êtes mes
prisonniers.
25. Eu ramenant ses mains en avant, terwijl hij zijn handen
vooruit bracht. 26. Mes drôles, herels. 27. Vons voilà servis,
daar hebt gij het. 28. Echanger un coup d'oeil, elkander een
hlik toewerpen. 29. Mes gars , jongens.