Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
77
— Du moins sacrifie, afin de jouir des honneurs
qui t'attendent à la cour.
— Un juge avilit'") sa dignité lorsqu'il se sert du
pouvoir qu'elle lui donne, pour tendre des pièges' ') à
l'innocence. Vous me présentez dans une coupe d'or
un breuvage empoisonné. Je refuse tous les avantages
qui me sont offerts par une autre main que par la
main adorable de Jésus-Christ. Lui seul peut donner
une félicité durable.
— Tu lasses enfin ma patience. Ou sacrifie, ou je
ferai tomber ta téte aux pieds de la bonne déesse.
— Je crains le Dieu tout-puissant qui m'a donné
la vie, et je n'adore que lui. Mon corps est en votre
pouvoir, et votre pouvoir ne sera pas de longue durée;
mais mon âme est indépendante de vous et de votre
tribunal."
Le martyr fut interrompu par le juge, qui, ne pou-
vant plus contenir son dépit, le condamna à mourir
par le glaive.
Le saint entendit prononcer sa sentence avec joie.
Comme on le conduisait au supplice, sa mère, véné-
rable par son âge et sa vertu, l'exhortait, du haut
des murs de la ville, à mourir en véritable soldat de
Jésus-Christ. « Mon fils, lui cria-t-elle, Symphorien
mon fils, SDUvenez-vous du Dieu vivant. Mon fils,
ayez courage, regardez le ciel et considérez celui qui
y règne; né craignez point la mort qui vous conduit
à la vie éternelle."
20. Onteeren. 21. Tendre des pièges , verleiden.