Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
66
s'informait") si ce n'était point la chambre de la pauvre
femme malade, et enfin lui ferma la porte au nez.
Patient et doux comme le divin Maître, le prêtre
frappe à la porte suivante, où il ne fut guère mieux
accueilli. Alors il monta au second étage. Il rencon-
tra dans le corridor un petit garçon et lui dit : « Mon
enfant, pourrais-tu m'indiquer la chambre de la femme
G... qui demeure dans cette maison et qui est très
malade ?
— Il y a bien là-bas, au bout du corridor, ime
pauvre femme malade; papa disait même qu'elle ne
passerait pas la nuit; mais elle ne s'appelle pas comme
vous venez de me dire.
— Le nom importe peu. Fais-moi le plaisir de me
conduire à sa porte.
L'enfant la lui indiqua. Le prêtre ouvrit la porte
et entra dans la chambre. Auprès du lit, où était en
effet une femme à l'agonie, était assis un homme d'une
quarantaine d'années, qui se leva et parut fort étonné
à la vue d'un prêtre. Celui-ci le salua avec affabilité
et lui demanda comment se portait sa femme , et s'il
n'était pas M. G... — Moi ? répondit brusquement
l'ouvrier, point du tout.
— Mais on vient de me faire chercher'»), repartit
le prêtre fort étonné; on m'a dit qu'une pauvre dame
G..., malade, m'envoyait quérir") pour recevoir les
derniers secours") de la religion. Si je me suis trompé
9. Qui s'informait, die verlangde te weten. 10. Faire chercher,
roepen. 11. Envoyer quérir, laten ontbieden. 13. Les derniers
secours , de laatste troostmiddelen.