Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
49
21. La Mort et le Bûcheron.
Un pauvre bûcheron, tout couvert de rainée'),
Sous le faix du fagot, aussi bien que des ans,
Gémissant et courbé, marchait à pas pesants,
Et tâchait de gagner sa chaumine^) enfumée.
Enfin, n'en pouvant plus d'elfort et de douleur^).
Il met bas son fagot, il songe à son malheur.
Quel plaisir a-t-il eu depuis qu'il est au monde?
En est-il un plus pauvre en la machine ronde*)?
Point de pain quelquefois , et jamais de repos :
Sa femme, ses enfants, les soldats, les impôts,
Le créancier et la corvée®)
Lui font d'un malheureux la peinture achevée®).
Il appelle la Mort. Elle vient sans tarder,
Lui demande ce qu'il faut faire.
« C'est, dit-il, afin de m'aider
A recharger ce bois: tu ne tarderas guère
Le trépas vient tout guérir®) :
Mais ne bougeons d'où nous sommes®).
Plutôt souffrir que mourir,
C'est la devise des hommes.
La Fontaine.
1. Ramée, dér. de rameau , branches coupées avec leurs feuilles
vertes. Couvert de ramée, met takken beladen. 2. Chaumine,
diminutif employé pour chaumière. 3. N'en pouvant plus d'effort
et de douleur, uitgeput van enz. 4. La machine ronde =r la terre.
5. Corvée, {travail gratuit que les paysans devaient a leur seigneur)^
leendienst. 6. Lui font d'un malheureux etc., dit ailes draagt hij
om hem dief ongelukkig te maken. 7. Tu ne tarderas guère, dat
is spoedig gedaan. 8. Le trépas, etc.. de dood maakt een einde
aan alle kwalen. 9. Mais ne bougeons etc., maar wij moeten hem
geduldig afwachten,
V. 4