Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
48
vous, Romains qui m'écoutez, vous tous qui avez tourné
en dérision") les mystères du christianisme, croyez avec
moi que Jésus-Christ est le vrai Dieu, qu'il est la
lumière et la vérité, et que c'est par lui que vous
pouvez obtenir la rémission de vos péchés."
La foudre tombant au milieu du théâtre aurait moins
interdit'*) tous ces païens que le discours de Genès.
Dioclétien, furieux, le tit cruellement flageller, après
quoi il le remit à Plautius, préfet du prétoire"), afin
qu'il le forçât de sacrifier. Genès fut étendu sur le
chevalet; ses côtés furent déchirés avec des ongles de
fer") et brûlés avec des torches ardentes; mais le
martyr restait inébranlable ; il montrait pendant ces
tortures une patience admirable et répétait sans cesse
ces paroles : « Il n'y a point d'autre Seigneur du monde
que celui que j'ai eu le bonheur de voir ; je l'adore,
je le reconnais pour mon Dieu ; je lui serai inviolable-
ment attaché"), dussé-je souffrir mille morts! Toute
ma douleur est'®) de l'avoir outragé par tant de crimes,
et de l'avoir connu si tard."
Le juge désespérant de vaincre sa constance, le con-
damna à perdre la fête.
Les voies de Dieu sont impénétrables ! Un comédien
converti sur le théâtre est appelé à la gloire du mar-
tyre , voilà une preuve éclatante de la miséricorde
infinie de Dieu et du pouvoir de la grâce !
13. Tourné en dérision, gespot met. 14. Ontsteld. 15. Préfet
du prétoire , prefect, rechter. 16. Ongles de fer, ijteren haken.
17. Je lui serai inviolablement attaché, ik zal Hem onwrikbaar
getrouw blijven. 18. Toute ma douleur est, mijn eenige spijt is.