Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
47
dats, se disant'®) envoyés par le préfet de Rome, se
saisissent de Genès, feignent de le maltraiter, et le
mènent à l'empereur pour être interrogé de la même
manière que les chrétiens.
Dioclétien et tous les spectateurs riaient aux éclats
en voyant un jeu si naturel. Pour le continuer , l'em-
pereur feignit tout-à-coup d'être fort en colère et de-
manda brusquement") à Genès: « Es-tu chrétien?"
Genès répondit : « Seigneur, et vous tous qui êtes
ici présents, officiers de l'armée, philosophes, séna-
teurs, citoyens, prêtez l'oreille à mes paroles. Jusqu'ici
j'ai eu une telle haine pour les chrétiens, que je ne
pouvais entendre prononcer leur nom sans être saisi
d'horreur'^); je détestais même ceux de mes parents
qui professaient cette religion. Je me suis instruit des
mystères et des cérémonies du christianisme, unique-
ment pour m'en moquer, et pour les faire mépriser
aux autres. Mais du moment où l'eau du baptême a
touché mon corps, et que j'ai répondu sincèrement que
je croyais les articles sur lescpiels on m'interrogeait,
j'ai vu au-dessus de ma tête une troupe d'anges écla-
tants de lumière qui lisaient dans un livre tous les
péchés que j'ai commis depuis mon enfance ; puis,
ayant plongé le livre dans l'eau où j'étais encore, ils
me l'ont montré plus blanc que la neige, et sans aucune
trace d'écriture f). Vous donc, puissant empereur,
(*) Ce baptême administré sur la scène n'était point un sacre-
ment, faute d'une intention sérieuse de faire ce que fait l'Eglise.
10. Se disant, voorgevende. 11. Op een stuurschen toon.
12. Sans ctre saisi d'horreur, zonder afschuw.