Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
Page.
69. Le Voyageur égaré dans les neiges du St. Bernard.
La neige au loin accumulée,
En torrents épaissis ') tombe du haut des airs,
Et, sans relâche amoncelée,
Couvre du Saint-Bernard les vieux') sommets déserts.
Plus de routes, tout est barrière') ;
L'ombre') accourt, et déjà pour la dernière fois,
Sur la cime inhospitalière ,
Dans les vents de la nuit l'aigle a jeté sa voix').
A ce cri d'effroyable augure®),
Le voyageur transi n'ose plus faire un pas :
Mourant, et vaincu de froidure,
Au bord d'un précipice il attend le trépas.
Là , dans sa dernière pensée ,
Il songe à son épouse, il songe à ses enfants :
Sur sa couche affreuse et glacée,
Cette image a doublé l'horreur de ses tourments.
C'en est fait ; son heure dernière
Se mesure') pour lui dans ces terribles lieux ,
Et, chargeant sa froide paupière®),
Un funeste sommeil déjà cherche ses yeux.
1. Eq torrents épaissis, in dichte massa. 2. Eeuwenheugende.
3. Plus de routes , tout est barrière, alow, is de weg versperd.
4. De duisternis. 5. Dans les vents etc., de arend vermengde zijne
stem met het huilen van den nachtelijken wind. 6. D'effroyable
augure, onheilspellend. 7. Se mesure = est comptée 8. Char-
geant sa froide paupière etc., een noodlottige slaap bezwaart reeds
zijne verstijfde oogleden.