Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
Page.
— Ah ! mon Dieu ! s'écrie Suderland tremblant,
est-il question de m'exiler en Sibérie?
— Hélas ! on en revient.
— De me jeter en prison ?
— Si ce n'était que cela; on en sort.
— Bonté divine! voudrait-on me knouter®)?
— Ce supplice est affreux, mais il ne tue pas.
— Eh quoi, dit le banquier en sanglotant, ma vie
est-elle en péril ? L'impératrice si bonne, si clémente,
qui me parlait encore si doucement®), il y a deux jours,
elle voudrait.... Mais je ne puis le croire. Ah ! de
grâce**»), achevez; la mort serait moins cruelle que
cette attente") insupportable.
- Eh bien ! mon cher, dit enfin l'officier de police
avec une voix lamentable, ma gracieuse souveraine m'a
donné l'ordre de vous faire empailler'-')....
— Empailler ! s'écrie Suderland en regardant fixe-
ment l'officier ; mais vous avez perdu la raison, ou
l'impératrice n'aurait pas conservé la sienneenfin,
vous n'auriez pas reçu un pareil ordre sans en faire
sentir la barbarie et l'extravagance.
— Hélas ! mon pauvre ami, j'ai fait ce qu'ordinai-
rement nous n'osons jamais tenter; j'ai marqué ma
surprise, ma douleur; j'allais'*) hasarder d'humbles
8. Voudrait-on me knouter, zou men op mij de knoetstraf willen
toepassen. (Le knout est un fouet de lanières qui déchire le dos
du condamné). 9. Si doucement, zoo welwillend. 10. De grâce ,
in 's Hemels naam. 11. Weifeling. 12. Empailler, opzetten. 13.
N*a pas conservé la sienne , is van het hare beroofd. 14. J'allais,
ik was op het punt van.
V. 12