Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
Page.
60. Charles Vi dans la forêt du Mans.
On était au commencement d'août, dan.s les jours
les plus chauds de l'année. Le soleil dardait ses rayons
sur le sol sablonneux. Le roi était à cheval, vêtu
d'une jaque à velours noir, qui le serrait et réchauffait
beaucoup. Il avait sur la tête un chaperon ') de velours
écarlate, orné d'un chapelet') de grosses perles, que
lui avait donné la reine à son départ.
Derrière lui étaient deux pages à cheval : l'un por-
tait un de ces beaux casques d'acier, légers et polis,
qu'on fabriquait alors à Montauban ; l'autre tenait une
lance, dont le fer avait été apporté de Toulouse, où
on les forgeait mieux que nulle part ailleurs.
Pour ne pas incommoder le roi par la poussière et
la chaleur, on le laissait marcher ainsi presque seul.
Les seigneurs de sa cour le précédaient ou le suivaient
à une certaine distance.
On cheminait en cet équipage'), et l'on venait d'en-
trer dans ta grande forêt du Mans, lorsque tout à coup
sortit de derrière un arbre, au bord de la route, un
homme de haute taille, la tête et les pieds nus, vêtu
d'une méchante souquenille blanche. Il s'élança') et
saisit le cheval du roi par la bride. « Ne va pas plus
loin, noble roi, s'écria-t-il d'une voix terrible ; retourne,
tu es trahi I"
Les hommes d'armes») accourent, le frappent du bâton
de leurs lances, et lui font lâcher bride"). Gomme il
1. Kaproen. 2. Snoer. 3. Ea cet équipage, in deze uitrusting.
4. Hij sprong vooruit. 5. Les hommes d'armes, de wapenknechten.
6. Lui font Mcher bride , dwingen hem. den toom los te laten.