Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
Page.
Tout porte à croire®) que l'île de Madagascar fut
visitée par les Arabes dès leurs premiers voyages aux
Indes ; mais elle ne fut réellement découverte qu'en
1506, par le Portugais Lorenzo d'Almeida, qui lui
donna le nom de Saint-Laurent. Les Français s'y
fixèrent au dix-septième siècle et y b.àiirent un fort,
mais ils ne purent s'y maintetiir').
Les Hovas, soutenus par les Anglais, subjuguèrent
l'île entière sous la conduite de leur chef Radama.
Celui-ci créa'") des écoles, une imprimerie, organisa")
une armée régulière et fonda la capitale, Tananarive,
centre de l'industrie et du commerce de l'île. Sa
femme, Ranavalone, lui succéda en 1828 ; elle haïssait
les Européens et sembla vouloir faire rentrer") son
peuple dans la barbarie dont il était à peine sorti. Les
missionnaires furent persécutés et forcés de quitter l'île.
Son fils, Radama II, qui lui succéda en 1861, aimait
les Européens, et favorisait de tout son pouvoir les
missionnaires catholiques ; mais son règne ne fut pas
de longue durée ; il perdit la vie dans une révolution.
8. Tout porte à croire, ailes doet gelooven. 9. Se maintenir,
zich staande houden. 10. Richtte op. 11. Vormde. 12. Faire
rentrer, doen terugkeeren.