Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
Page.
— Qu'avez-vous donc mangé de si bon ?
— Devinez.
— Que sais-je , moi ? ... Une soupe à la bière ?
— Ah ! bien oui, une soupe ! mieux que ça.
— De la choucroute?
— Mieux que ça!
— Une longe de veau')?
— Mieux que ça, vous dit-on").
— Oh ! ma foi, je ne puis plus deviner, dit Joseph.
— Un faisan, mon digne homme, un faisan tiré
sur les plaisirs') de sa Majesté.
— Tiré sur les plaisirs de sa Majesté, il n'en devait
être que meilleur.
— Je vous en réponds').
Comme on approchait de la ville, et que la pluie
tombait toujours, Joseph demanda à son compagnon dans
quel quartier il logeait, et oii il voulait qu'on le descendit").
« Monsieur, c'est trop de bonté, je craindrais d'abu-
ser de....
— Non , non , dit Joseph ; votre rue ?
Le sergent, indiquant sa demeure, demanda à con-
naître celui dont il recevait tant d'honnêteté'»).
— A votre tour, dit Joseph, devinez.
— Monsieur est militaire, sans doute.
— Comme dit mon.sieur.
— Lieutenant?
— Ah ! bien oui, lieutenant ! mieux que ça.
5. Longe de veau , kalfsniersiuk. 6. Vous dit-ou , hoor. 7. Les
plaisirs , het jachtgebied. 8. Je vous en réponds , dat verzeker ik
u. 9. Descendre, afzetten. 10. Dont il recevait tant d'honnêteté,
die hem zooveel beleefdheid bewees.