Boekgegevens
Titel: Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Deel: 5me partie
Auteur: [niet beschikbaar]
Uitgave: Tilbourg: presse a vapeur de l'hospice des orhelins, 1894
2me éd
Auteursrechten: Zie auteursrechten
Citeerinstructie: Bijzondere Collecties van de Universiteit van Amsterdam, UBM: Obr. 6188
URL: https://schoolmuseum.uba.uva.nl/bookid/LCSM_201302
Bekijk als:      
Scan: Afbeeldinggrootte:
   Livre de lecture et de version à l'usage des écoles catholiques
Vorige scan Volgende scanScanned page
11
5. Le Moine et l'Oiseau. (Légende)
Il y avait une fois dans un couvent un moine nommé
Urbain, très pieux et très studieux. Ses supérieurs lui
avaient confié la clef de la bibliothèque. Au milieu de
cet assemblage de bons livres, il passait la plus grande
partie de son temps, écrivant et lisant, surtout lisant
l'Écriture sainte.
Un jour il s'arrêta à ce passage de saint Pierre :
« Devant Dieu mille ans sont comme un jour." Cette
idée lui sembla singulière, et il avait peine à y croire.
Mais voilà qu'un matin il sort de la bibliothèque
pour respirer le grand air et descend au jardin. Là ,
un oiseau chantait comme un rossignol, et cet oiseau
n'était point sauvage. Il s'approchait d'Urbain, puis
s'éloignait, puis revenait encore, sautant de branche
en branche, et toujours chantant.
Le jeune religieux, captivé par le charme de son
chant, le suivit à travers champs et dans la forêt,
puis enfin s'arrêta, songeant qu'il était temps de rentrer
au couvent.
Il revient vers sa chère maison et, chose étrange !
il ne la reconnaît plus. Plus large est le jardin, plus
vaste l'enceinte ') du monastère, et à la place de la
chapelle où tant de fois il s'est agenouillé, s'élève une
grande église avec trois tours. Il s'avance et sonne à
la porte. Elle lui est ouverte par un homme qu'il n'a
jamais vu, qui le regarde d'un air stupéfait'). Il entre
1. Omvang. 2. D'an air stupéfait, verbaasd.